GET THE SHOT (Hardcore/Trash – CA) + Brutality Will Prevail + Wolfpack

Vendredi 27 mars 2020 à 20h30 | Entrée à 20 euros en location, 23 euros au guichet

Get The Shot

Énergique, colérique, sans mensonge et sans compromis, telle est la réponse de GET THE SHOT au monde dans lequel il évolue. Originaire de la ville de Québec, le groupe hardcore ne voulait rien de plus qu’une chance de cracher sa fureur sur scène. Étant stimulés par de profondes convictions, les cinq membres ont accompli de façon 100% indépendante bien plus que ce que la communauté underground n’attendait d’eux. En cinq ans d’existence, le groupe a trois enregistrements à son actif, « In Fear We Stand » (2009), « Perdition » (2012) et « No Peace In Hell » (2014) et a produit trois vidéoclips.

Le troisième album du groupe Infinite Punishment sort le 4 août 2017. Il a été produit en collaboration avec Christian Donaldson du groupe Cryptopsy sous le label indépendant New Damage records. Le groupe a également collaboré avec Jesse Barnett du groupe Stick To Your Guns pour le morceau Blackened Sun. Alexandre Erian des groupes Obey The Brave et Despised Icon a également contribué sur la chanson Profaner. L’album remporte le prix Lucien dans la catégorie album métal de l’année 2018 au Gala alternatif de la musique indépendante du Québec. À l’été 2018, ils entreprennent une tournée de plus de 30 spectacles en Europe incluant la participation à plusieurs festivals majeurs dont le Hellfest en France et le Resurrection Fest en Espagne.
GET THE SHOT a donné plus de 200 spectacles en Amérique et en Europe : le quintet consume et maîtrise la scène, du squat autogéré au concert de plus grande envergure. Proposant un hardcore aux influences trash metal, le groupe a fréquemment eu la chance de se produire aux côtés d’artistes qui les ont influencés tels que Bane, Integrity, Trial et Death Before Dishonor. Dans une communauté musicale où les groupes vont et viennent, GET THE SHOT, de par son éthique de travail acharnée et dévouée, a su s’instaurer une place solide et respectée au sein du milieu alternatif.

Brutality will prevail

C’est un groupe gallois qui a connu de profonds changements de line up et de styles depuis sa création. Passant par le Punk, puis le Hardcore et ayant de multiples influences, la musique élaborée par le quintet se forge de démos en albums et évolue sans cesse au fil du temps. Il y a pour l’heure, en 2017, six eps et cinq albums de sortis et les cinq membres actuels sont Louis Gauthier, Nick Rix, Jordan Murray, Marc Richards et Adam Gent.

Wolfpack

Né en 2012 des cendres de nombreux groupes parisiens hardcore et métal, WOLFPACK a bâti sa renommée à l’ancienne grâce à ses efforts acharnés et sa grande présence sur scène. En 2013, le groupe sort sa première démo, à la croisée du beatdown, du hardcore et du métal. De plus en plus, leur nom a commencé à se faire entendre sur la scène, grâce à leurs efforts rigoureux sur scène et à des concerts complets dans toute l’Europe, aux côtés de groupes comme Lionheart ou Desolated. En 2016, ils enregistrent « None Above / None Equal » et règlent leur position comme l’un des descendants les plus prometteurs de la scène hardcore / métal européenne. Grâce à cet album, qui montre des progrès indéniables dans la technique et la composition, les parisiens établissent une présence concrète et renforcent leur valeur de groupe de scène. L’album, bien reçu par la critique spécialisée ainsi que par le public, assure la percée de WOLFPACK dans les scènes hardcore et métal. Un concert puissant après l’autre, leur base de fans s’agrandit et les propulse vers des événements encore plus importants, comme l’Ieperfest.

Ecouter 

Billetterie