MOSCOW DEATH BRIGADE (Rap Punk - RU) + Waking the Sleeping Bear

Jeudi 28 novembre 2019 à 20h30, 10€ en location, 13€ au guichet.

Moscow Death Brigade

MOSCOW DEATH BRIGADE est un groupe russe de techno / rap / punk qui joue du « Circle Pit Hip-Hop » : un mélange unique et agressif de musique électronique, de punk hardcore et de rap, imprégné de graffiti et de street culture, agrémenté d’un message social progressiste contre la guerre, le racisme et d’autres types de discrimination. En 2018, MDB a joué 47 spectacles dont 30 concerts complets incluant le célèbre SO36 à Berlin (850 personnes). La même année, le groupe a collecté 4 000 EUR pour soutenir « Sisters », une association à but non lucratif qui aide les victimes d’abus sexuels et de violence conjugale en Russie. Créé à l’origine en tant que groupe amateur en 2008, MDB tire ses racines des mouvements sociaux progressistes russes et de la scène graffiti underground. Le groupe a joué plus de 150 spectacles et de nombreux festivals dans toute l’Union européenne, notamment Boomtown (Royaume-Uni), With Full Force (DE), Zikenstock (FR), Krach am Bach (DE), Karlsoy Fest (NO), Wilwarin (DE ), Resist to Exist (DE) et d’autres. 

En 2019, le groupe devrait se produire aux festivals Boomtown (UK), Xtreme (FR), Mighty Sounds (Cz), Rock am Berg (DE) et autres. Le dernier album du groupe, « Boltcutter », a été classé au TOP 5 des albums les plus vendus en 2018 de Coretex Store (l’un des meilleurs magasins en ligne de HC et de Punk en Europe) aux côtés de groupes tels que Sick of It All, Terror, Madball et Slapshot. Les nombreuses vidéos de musique et reportages des concerts du groupe ont recueilli 8,5 millions de vues sur YouTube.

Walking the Sleeping Bear

Enragé et engagé, Waking The Sleeping Bear est un groupe qui se plaît à transgresser les genres et les préjugés. Au travers de textes en français au phrasé nerveux, tantôt rappés, criés, chantés, le groupe ne s’interdit rien. Distillant un metal teinté d’influences electro, rap ou encore hardcore, croisement bouillonnant entre le neo-metal des années 90 et la nou-velle scène, le groupe se veut novateur, mais également porteur de l’héritage de ses prédécesseurs. Fort de plusieurs expériences de scène, de 3 clips et de son premier EP « Jungle Urbaine » sorti en ligne sur toutes les plateformes de streaming, le groupe ne prévoit pas de se calmer pour l’année 2019. Prenez garde au réveil de l’ours endormi ! Il est plus proche que vous ne le pensez…

Ecouter 

Billetterie